Avoir un sèche-cheveux à la maison est essentiel pour se sécher les cheveux rapidement après la douche et éviter un rhume ou un mal de tête. Mais quel sèche-cheveux choisir ? Quels sont les critères à prendre en compte ? Quel modèle choisir ?

La manipulation

Pour sécher vos cheveux rapidement, il est important que l’appareil soit efficace et facile à manipuler. Cela signifie que vous devez choisir un sèche-cheveux facile à manier, plus léger et plus puissant. La puissance de l’appareil est essentielle pour garantir la réussite de la coiffure. Pour être sûr de choisir la bonne puissance, vous devez considérer la qualité de vos cheveux et la fréquence d’utilisation de l’appareil. La puissance varie en général entre 1300 et 2200 watts. Si c’est pour un usage quotidien et que vos cheveux sont plutôt fins, l’idéal est d’opter pour un modèle moins puissant qui ne risque pas de brûler votre cuir chevelu. Par contre, si c’est pour un usage occasionnel et que vos cheveux sont épais, vous pouvez choisir un modèle puissant. Une puissance moyenne permet aussi de protéger les cheveux même si le temps de séchage est plus long. Par ailleurs, faites attention, car avec une puissance trop faible, l’opération peut devenir interminable.

La température et le réglage de la chaleur

Choisir un sèche-cheveux de qualité n’es pas si simple, mais c’est opter pour un appareil qui pourra mieux protéger vos cheveux. L’idéal est donc d’opter pour un modèle doté d’un système de réglage de chaleur. En effet, en utilisant un sèche-cheveux fréquemment, votre chevelure risque de s’abîmer rapidement. Donc, mieux vaut avoir un sèche-cheveux doté de régulateur de chaleur qui permet de limiter leur agression. À noter que l’air chaud s’utilise pour le brushing et le séchage, alors que l’air froid est essentiel lors de la finition et pour les mèches.

Les accessoires

Lors de l’achat d’un sèche-cheveux, vous devez aussi considérer les accessoires qui vont avec. Les accessoires indispensables sont les embouts. Un sèche-cheveux doit en disposer au moins deux, dont une buse pour faire les brushings et un diffuseur qui permet de diffuser la chaleur, ce qui convient bien aux cheveux abîmés. Vous devez aussi étudier le filtre et la grille de l’appareil. Une grille à trous étroits permet de retenir les poussières et diverses particules pendant le séchage. Puis, vous devez considérer certaines petites choses qui peuvent faire la différence comme l’emplacement des boutons de réglage, le manche antidérapant, la longueur du câble, etc.

Le sèche-cheveux ionique

Le sèche-cheveux ionique est apparu dernièrement. Il s’agit d’un modèle moderne permettant de lutter contre l’effet de l’électricité statique causé par les ions positifs dégagés pendant la rencontre des cheveux mouillés avec la chaleur. Ce type d’appareil dégage des ions négatifs sous forme de gouttes d’eau imperceptibles permettant de neutraliser l’effet de l’électricité statique et de redonner de la brillance aux cheveux. Avec le sèche-cheveux ionique, le séchage est par ailleurs plus rapide, ce qui permet de réduire considérablement la consommation d’énergie. De plus, l’opération est moins traumatisante pour la chevelure. Parmi les modèles de sèche-cheveux ionique, les plus recommandés sont les modèles céramiques et tourmalines.

Le sèche-cheveux professionnel

Les sèche-cheveux professionnels qui sont principalement dédiés aux salons de coiffure sont beaucoup plus solides et plus puissants par rapport aux autres modèles classiques. Ils sont équipés d’un moteur AC de très bonne qualité fabriqué en Italie.